Home sweet home.

3 Nov

Voilà près de six mois que nous avons emménagé dans notre nouvel appartement. Pour la décoration, petit à petit l’oiseau a fait son nid. On a souhaité une décoration plutôt simple mais quelque peu inspirée de l’industriel.

Quand on a visité la première fois cet appartement, j’ai tout de suite craqué pour le salon et ses 4 fenêtres traversantes, puis j’ai tout particulièrement affectionné la cuisine rouge brillante et le long couloir qui désert la partie nuit. Je savais qu’on allait passer de bons moments dans cet appartement.

Puis les travaux ont commencé : rafraîchissement des murs et plafonds, peinture des murs, du béton ciré sur un pan de mur, construction de nouveaux placards dans les chambres et l’arrière-cuisine…

Je vous laisse découvrir en quelques images notre petit cocon.

Lire la suite…

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 heures dans la peau d’une célibataire.

1 Oct

20130922-231507.jpg

Me voilà propulsée pour 24 heures dans la vie d’une célibataire endurcie à la façon de Bridget Jones qui profite de son célibat mais qui se demande aussi si ça se vaut la vie à deux…

8h00 : le réveil sonne comme tous les jours à 8heures précises. Je l’éteins de manière systématique et lutte pour ne pas me rendormir. 8h10 : je saute en dehors du lit, du bon pied cette fois-ci. Attrape les vêtements préparés la veille et file sous la douche.

8h30 : fraîchement habillée, maquillée, je bois un thé en 4ème vitesse et prends un biscuit au cas où.

8h40 : j’enfourche ma Vespa et file au travail. 9h00 : je suis pile à l’heure, je bise tous mes collègues, salue ma chef et m’installe à mon poste de travail.

9h30 : je reçois une publicité pour un site de rencontres Parship. Je suis parfaitement dans la cible et vu que je suis dans mon bon jour, je reporte à plus tard une potentielle inscription. Qui sait je trouverais peut-être l’amour sur internet. On est au 21ème siècle, n’est-ce pas.

11h00 : pause thé avec les collègues, j’écoute les deniers potins du service et retrouve ma meilleure amie Ellana, qui est toujours aux petits soins avec moi. 12h00 : pause déjeuner à la cafétéria. L’éternelle conversation se tourne rapidement vers moi. Suis-je toujours célibataire ? Est-ce que je vais finir veille fille avec mon chat ? Est-ce que je suis une descendante de Bridget Jones ? Mais fichez-moi la paix… Je vais bien finir par le trouver l’amour, il faut juste laisser le temps au temps ! D’ailleurs je me garde bien pour moi-même une future rencontre qui aura lieu ce week-end…

13h30 : reprise du travail, checking des mails et des dossiers que je dois traiter en priorité.

17h00 : fin de la journée de travail, je retourne chez moi. Je m’arrête à la supérette du coin pour me concocter un repas.

18h00 : je rejoins Ellana au club de d’aquabiking. Je vais au bout de mes réserves, je ressemble à une tomate bien mûre.

19h30 : je rentre enfin chez moi, je retrouve Pancake, mon petit chat. Et le hasard fait parfois bien les choses, il y a un nouveau voisin de pallier qui aménage et déballe ses cartons justement. Maintenant on trouve l’amour partout ! A suivre qui sait…

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai passé mon 1er oral dans la fonction publique.

21 Juin

L’autre jour, j’ai participé à un recrutement sans concours d’adjoints administratifs dans la fonction publique.

J’avais trouvé cette annonce de la fonction publique un petit peu par hasard. Mais le hasard fait parfois bien les choses, car je l’ai trouvée quelques jours après une fin de contrat de travail.

J’ai donc envoyé un dossier rempli en bonne et due forme, mais sans peu d’enthousiasme. J’avais peur de me faire évincer dès la première pré-sélection.

Et puis j’ai attendu, oublié un peu ce recrutement sans concours.

Alors qu’elle ne fut pas ma surprise quand j’ai reçu sur mon iPhone il y a quelques jours un email de la Préfecture du Nord. J’ai lu les dizaines de lignes qui me séparaient du résultat le plus rapidement possible.

J’étais admissible pour passer l’oral. J’aurais presque pu faire une petite danse de la joie, mais les circonstances dans lesquelles j’étais ne me l’ont pas permise. Je me suis rattrapée mentalement, ne vous inquiétez pas.

Lundi, j’ai donc passé l’oral. J’étais tellement stressée. Je m’étais préparée mais je n’étais sure de rien.

Lorsque je suis rentrée dans la salle du jury, j’ai senti mon pouls augmenter anormalement. Je me suis installée puis présentée.

Et dès lors, les questions ont fusé.

Quels sont les trois fonctions publiques ? Quel est le préfet du Nord ? Qu’est-ce qu’un tribunal administratif ? Quels sont les juridictions représentatifs en France ? Quel est le sous-préfet de Douai ? Quels sont les droits et devoirs des fonctionnaires ? Qui n’a pas le droit de grève ? Quels textes respectent le préfet ? Donnez-moi la hiérarchie des textes de droit. Et j’en passe et des meilleures.

Apparemment, je suis tombée sur la thématique du droit. Je me suis sentie totalement inculte face à ces jurés face à leur culture et leur aptitude à passer d’une thématique à une autre.

Après calcul, j’ai 10% de chance d’être choisie parmi tous les participants.
Je croise les doigts !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Top Chef, saison 4, au menu.

5 Fév

Hier soir, j’ai retrouvé avec une certaine joie la nouvelle saison de Top Chef, le plus grand concours de cuisine réservé aux professionnels.

C’est comme ça que je suis arrivée à l’affirmation suivante : un lundi soir sans l’émission Top Chef sur M6 ne serait pas véritablement un lundi soir, n’est-ce pas ?

C’est donc confortablement installée dans mon canapé, la télécommande à la main, que j’ai découvert les 16 nouveaux candidats qui vont s’affronter au cours d’épreuves culinaires, que j’ai retrouvé les quatre membres du jury et le chef préféré des français (mon chouchou), j’ai nommé, Cyril Lignac.

Dès les premières minutes, les cuisiniers rentrent dans le feu de l’action. Les 16 candidats sont séparés en deux groupes. Le premier groupe a comme défi de transformer des produits de grande consommation (céréales, cœur de palmiers, surimi, thon vache qui rit, mais, pain de mie, saucisse industrielle) en produit d’exception. Quant au deuxième groupe, leur défi est de transformer une laitue en un plat gastronomique. Puis les 14 qualifiés arrivent dans les cuisines de Top Chef pour faire un plat en trompe l’œil.

Retour sur 3 heures d’émission !

J’ai aimé

♥ le retour de la phrase préférée des chefs « il ne faut pas oublier l’assaisonnement » et de la sentence favorite de Stéphane Rotenberg « Stoooop, on lève les bras ».

♥ les phrases cultes des candidats et des chefs « c’est pas très sexy le thon en boîte », « on est pas venu pour se mettre en mode loulouze », « ce qui a de compliqué dans le soufflé c’est qu’il souffle », « ce qu’on peut reprocher c’est que la saucisse soit pas trop mise en valeur », « faut que ça claque, faut que ça croque », « y’a tout qui se gerbe sur l’assiette ».

♥ les nouveaux défis qui stoppent les épreuves principales et qui permettent à un candidat de se qualifier pour l’épreuve suivante.

♥ la tête des candidats qui se défait quand ils voient les chefs goûter à leurs plats.

♥ l’accent du sud-ouest de Cyril Lignac.

Je n’ai pas aimé

– les coupures pub qui sont vraiment trop longues.

– l’exubérance de certains candidats, qui croient un peu trop vite en leur victoire. Heureusement les chefs sont là pour les faire redescendre sur terre.

– le sponsor de Auchan durant les publicités.

– la durée de l’émission, parfois ça traîne en longueur, surtout lors des présentations des candidats.

– le manque d’humour des candidats, mais il faut dire que Norbert de la saison précédente avait placé la barre très haute avec ses expressions inoubliables.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lettre ouverte aux scénaristes.

27 Jan

(( Attention, billet à haute teneur en spoilers. ))

Chers scénaristes,

Je prends ma plume aujourd’hui pour vous conter un peu mes ressentis par rapport à l’avancée des saisons des séries que je suis.

Vos séries me font toujours sourire, rigoler, sursauter, pleurer, cogiter et spéculer…

The Vampire Diaries, Criminal Minds, Cougar Town, Grey’s Anatomy, How I Met Your Mother, NCIS, Pretty Little Liars, The Big Bang Theory, 90210, 2 Broke Girls, Once Upon a Time, Beauty and the Beast, Revenge, Suburgatory pour ne pas les citer.

Alors, depuis le début de l’année, les étaux commencent à se resserrer pour la plupart des séries. Mais j’aimerais vous proposer quelques ajustements dans le seul et unique but de pouvoir faire avancer l’intrigue dans le sens que j’affectionnerais particulièrement.

Le sens de la fan, en fait.

J’en viendrai presque à mordre mon clavier quand vous orientez l’intrigue comme je l’avais imaginée dans ma tête, mais qu’en fait non.

Alors voici mes propositions :

♥ Shonda Rimes, je vous en supplie : faites en sorte que la grossesse de Mérédith arrive à terme et sans encombre. Faites en sorte qu’elle soit heureuse avec Derek, Zola et son bébé.

♥ Kevin Williamson et Julie Plec : j’espère bien que ni Stefan, ni Damon ne trouveront la cure pour soigner Elena. Elle est beaucoup mieux en vampire qu’en humaine.

♥ Jeff Davis : pourquoi êtes-vous si cruel avec Reid ? Quand il s’agit de sauver le mari de JJ vous êtes là, mais quand il faut sauver la petite amie de Reid, il n’y a plus personne.

♥ Carter Bays et Craig Thomas : faites en sorte qu’on en apprenne un peu plus sur la future femme de Ted. Alors certes, elle est musicienne, a un parapluie jaune. Mais quand est-ce que l’on va voir sa tête ? Ou allez-vous attendre le dernier épisode de la dernière saison pour nous la présenter ?

♥ Andy Reaser : j’espère qu’en fait Tobby a décidé d’enquêter de son côté et sous couverture dans le but de faire tomber A pour sauver Spencer.

♥ Adam Horowitz et Edward Kitsis : j’espère que Belle va retrouver la mémoire et que nouveaux étrangers pourront rentrer dans Storybrooke.

Dans l’attente de découvrir les nouveaux épisodes que vous allez nous réserver, je vous prie d’agréer, chers scénaristes, l’expression de mes sentiments dévoués.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Page 6 sur 67« Première...5678...2030...Dernière »