Ces phrases qui accompagnent ma grossesse…

20 Août

 

grossesse

Depuis le début de ma grossesse, il existe bel et bien des phrases récurrentes qui reviennent au détour d’une conversation… Voici un petit florilège rien que pour vous !

♥ je peux toucher ton ventre ? Ou comment trouver un subterfuge subtil pour ne pas blesser la personne et répondre « non » à cette question… C’est à dire que je n’aime pas particulièrement que l’on me caresse le ventre en général et ce n’est pas en étant enceinte que ce sentiment s’est subitement agrandi.

♥ est-ce que tu vas allaiter ? Et bien non. Je ne me sens pas capable d’allaiter et avec François, on a choisi d’un commun accord de donner le biberon au baby. Croyez-le ou non cette question a été synonyme de vives tensions auprès de certaines personnes réactionnaires qui pensent mieux savoir que vous.

♥ est-ce que vous avez trouvé un prénom ?   Oui, nous avons eu un coup de cœur partagé pour le prénom Victor après moult débats et je ne sais même plus si c’est François ou moi qui avons proposé ce prénom.

♥ alors fille ou garçon ? Garçon ! Je voulais une fille et François voulait un garçon, mais au final je suis très contente du sexe du bébé. Et puis on dit toujours que les garçons sont plus proches de leur maman que de leur papa !

♥ tu as pris combien de kilos ? Est-ce que vous poserez comme question « combien tu pèses ? » à une femme qui n’est pas enceinte ? Je ne pense pas !  Car c’est une question plutôt intime… Mais pour répondre aux curieux, je suis à + 7 kilos pour 7 mois de grossesse. Je ressemble à une baleine et j’ai envie de pleurer à chaque fois que je monte sur la balance… Mais j’ai de la chance d’avoir une gynécologue qui est plutôt laxiste sur ce sujet.

♥ avec ou sans péridurale ? AVEC ! Je suis une grosse douillette. Je crois être la personne avec le plus petit seuil de résistance à la douleur et comme c’est un premier accouchement et que je n’ai pas la moindre idée de la douleur que peut provoquer une contraction, je peux vous dire que si l’anesthésiste me propose la péridurale, je ne me ferais pas prier.

t’as mangé trop de soupe ? Je me devais de partager cette question avec vous car c’est en allant chercher la sœurette de l’homme à l’aéroport de Lille qu’un papy (que je ne connaissais ni d’Ève ni d’Adam) nous a abordé l’homme et moi en fixant mon ventre et en me demandant si j’avais mangé trop de soupe. Non, non, je suis juste enceinte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Ajoutez votre prose

^^ >_< ;) :shsh: :pirate: :p :o :nul: :mmh: :hum: :honte: :grr: :euh: :dodo: :chut: :bien: :beurk: :argent: :D :@ :/ :( :$ -_- (l) (h) (a)