Bref, je suis à la recherche d’un emploi.

26 Nov

Depuis le 14 septembre 2012, jour où les portes de la licence professionnelle se sont définitivement fermées pour moi, je suis activement à la recherche d’un emploi.

Primo, je me suis inscrite au pôle-emploi et rencontré mon conseiller lors d’un premier rendez-vous pour affiner mon profil métier. J’ai assisté à un atelier découverte à la recherche d’emploi.

Secundo, j’ai donc adopté une routine quotidienne que j’applique tous les matins. Je vais découvrir les nouvelles offres d’emploi disponibles sur le site Pôle-emploi, sur les sites d’agences d’intérim et toutes les déclinaisons possibles. Je réponds aux offres auxquelles je peux prétendre (10 ans d’expérience, je peux oublier) (bilingue néerlandais j'oublie aussi) (à 75 kilomètres de mon domicile, aussi) (poste dans le secteur du condensateur plastique, pas pour moi).

Je pointe le bout de mon nez de temps en temps dans toutes les agences d'intérim où je suis inscrite, histoire qu’on ne m’oublie pas. (coucou, c’est moi).

J’envoie des candidatures spontanées, on ne sait jamais. Le hasard fait parfois bien les choses.

Depuis le 14 septembre, j’ai du envoyer plus d’une centaine de candidatures et je peux compter sur les doigts de la main (et des pieds hum) les réponses des entreprises recruteuses. Je pourrais presque faire un florilège des réponses les plus touchantes et les moins délicates (prends-toi ça dans la tronche) des réponses négatives.

Alors, j’ai réussi tout de même à dégoter une dizaine d’entretiens. (j’essaie d’être la plus po-si-ti-ve possible, mais c’est dur). Je passe donc l’épreuve du CV. Mon CV est beau, j’en suis fière.

Mais je n’arrive pas à passer au delà de l’entretien. Après chaque entretien, je stresse, j’attends que mon téléphone sonne. Je fais une syncope à chaque fois qu’il sonne.

Mais non, je n’ai jamais réussi à être l’ultime survivante pour LE poste. Est-ce ma tête qui ne revient pas ? Ma voix ? Mon physique ? Mon manque d’expériences ?

Je ne sais pas…

Bref, je fais partie des trois millions de chômeurs en France.

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires

  1. Samarian 26 novembre 2012 at 20:28 #

    :mmh: courage, ça ne doit pas être amusant tous les jours.

    • Touwity 26 novembre 2012 at 22:16 #

      Non ce n’est pas facile tous les jours, mais bon je ne suis pas la seule dans ce cas là, ça permet de relativiser :bien:

  2. gridou 26 novembre 2012 at 21:09 #

    coucou, dans quoi cherches-tu exactement ?

    • Touwity 26 novembre 2012 at 22:15 #

      ^^ Je cherche dans le secrétariat / assistanat. J’ai un bts assistant de manager avec environ une année d’expériences.

  3. Farfadette 27 novembre 2012 at 10:09 #

    Connue ca aussi ! Il faut juste garder la patate ! Le jour de l’appel positif viendra ;)

  4. Cynthia 27 novembre 2012 at 13:10 #

    C’est déjà bien d’avoir réussi à obtenir des entretiens! C’est un dur moment mais ça va fonctionner :bien:

    • Touwity 29 novembre 2012 at 12:49 #

      J’espère que ça va finir par fonctionner ;)

  5. Miawka 27 novembre 2012 at 13:52 #

    Je suis passée par là il y a deux ans et mon homme le traverse en ce moment. Ce qui m’hallucine d’ailleurs, parce qu’il est ingénieur en aéronautique et ne trouve absolument rien.

    Le problème ne vient pas de toi mais de la société. Tu n’est pas choisi parce qu’il y a des centaines de personnes dans le même cas que toi et forcément, c’est un peu le jeu de la chance et du hasard, rien de plus.

    Tu finiras par trouver, parce que de toute façon, un jour, le poste qui est fait pour toi (et qui n’est peut-être pas encore disponible) te trouvera.

    • Touwity 29 novembre 2012 at 12:50 #

      Oui il y a beaucoup de concurrence c’est certain. Quand je passe des entretiens, parfois nous sommes à 30 sur la poste :honte:

  6. Sandrine 27 novembre 2012 at 14:25 #

    Bon courage !

    Je suis passée par là, mais je te trouve optimiste encore dans ton texte ;) Ne te décourage pas et n’hésite pas à relancer les sociétés qui ne t’ont pas répondu au bout de 2 semaines.

    • Touwity 29 novembre 2012 at 12:51 #

      En général, je ne relance pas… C’est peut-être un tort :/

  7. Jiro Sartorius 27 novembre 2012 at 21:06 #

    :grr: C’est émouvant à lire. Ne lâche rien. Courage ^^

  8. TPLS 28 novembre 2012 at 0:50 #

    Avez-vous essayé l’APEC?
    Une fois inscrite, un conseiller peut se substituer à ceux du Pôle Emploi (qui bien souvent ne sont pas adaptés pour les jeunes diplômés).
    Vous aurez 1 entretien personnalisé toutes les 2-3 semaines et des ateliers en groupe en parallèle.
    C’est très utile pour garder confiance en soi, éviter des erreurs parfois fatales et ne pas se démoraliser!

    • Touwity 29 novembre 2012 at 12:53 #

      Alors je ne connaissais pas l’APEC. Je vais creuser de ce côté-là, merci pour l’info :bien:

  9. Cleophis 28 novembre 2012 at 7:42 #

    Je cherche dans le même secteur que toi et même avec 4 ans d’expérience, c’est refus sur refus ! Courage !

    • Touwity 29 novembre 2012 at 12:54 #

      Même avec quatre années d’expériences tu ne trouves rien ? Ça me démoralise encore plus :honte:

  10. virginie GB 5 février 2013 at 11:46 #

    bien connu ce stress il y a presque 3 ans, et rebelote en ce moment … j’ai plus de 20 ans d’expériences et contrairement à toi, aujourd’hui, je fais partie du monde des dinosaures ! j’ai le droit à du « trop vieille », « trop qualifiée », « ah mais vous avez plus de 25 ans ! » la recherche d’emploi c’est la JUNGLE mais on finit par y arriver !!! Sois positive et crois en ma grande expérience, tu trouveras LE poste qui te convient car tu as un talent certain ! Plein de bonnes choses !

Ajoutez votre prose

^^ >_< ;) :shsh: :pirate: :p :o :nul: :mmh: :hum: :honte: :grr: :euh: :dodo: :chut: :bien: :beurk: :argent: :D :@ :/ :( :$ -_- (l) (h) (a)