Les merveilles de la vanille.

24 Avr

Depuis que je suis toute petite, j’ai le nez sensible, très sensible. Voire trop sensible selon mes parents. À une époque, ma mère me conseillait même d’envisager de faire des études de nez.

L’oignon, l’ail ou l’échalote ne passeront pas par moi question épluchage, ça c’est moi qui vous le dit. Quand une odeur ne me plaît pas ou chatouille trop facilement mon nez, je la fuis comme la peste. Logique me direz-vous.

Et donc, quand j’étais au collège, j’avais une prof d’histoire qui sentait merveilleusement bon. Son parfum était exquis. J’attendais avec impatience ses allers et venus dans les rangées. L’air démultipliait l’odeur de ce fabuleux parfum et j’étais au 7ème ciel de l’odorat !

Seulement je n’ai jamais réussi à oser lui demander le nom de son parfum. J’étais trop jeune, trop timide pensant que ma question était trop intime et un peu originale. J’ai donc quitté le collège sans avoir osé lui demander. Je m’en suis mordu les doigts, comme jamais.

Ce n’est que cette année, sept ans plus tard, que j’ai cru retrouver l’odeur de ce parfum merveilleux. Et non, ce n’était pas une passante dans la rue qui portait ce parfum et heureusement d’ailleurs, car je serai restée encore bredouille devant ma quête du parfum.

Mais c’est belle et bien ma prof de littérature qui le portait. Le parfum de ma prof d’histoire que j’aimais tant.

Après la fin du cours, j’ai enfin osé vaincre mes démons et je lui ai demandé non pas sans hésiter la question qui me trottait dans la tête depuis tant d’années.

Elle a bien rigolé. Et moi intérieurement tellement j’ai bégayé.

C’était Samsara de Guerlain.

C’est alors que ma quête du parfum fut achevée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires

  1. Angélita 25 avril 2009 at 7:19 #

    Et depuis plus de quêtes d’odeurs ?

  2. Angie 25 avril 2009 at 8:41 #

    Et tu as filé te l’acheter ? (l)

  3. Camille 25 avril 2009 at 8:48 #

    oh, c’est chouette c’te histoire!
    je suis un peu comme toi, j’ai l’odorat un peu développé, c’est parfois super chiant, genre, dans le métro…
    mais alors quel bonheur, quand on découvre une odeur délicieuse!

  4. P1prenelle 25 avril 2009 at 9:03 #

    Il m’est arrivé la même chose avec ma prof de français en 6eme !! Elle avait un parfum que j’adorais !! Sucré et fleuri !!! Je la suivais à la trace dans les couloirs !!
    Je ne lui ai jamais demandé le nom du parfum et je crois que je regrette maintenant. De temps en temps, il m’arrive de croiser des femmes dans la rue qui le portent. ça me rappelle toujours cette super prof !
    Du coup, je ne connais toujours pas le nom du parfum, mais je ne perd pas espoir de le découvrir un jour !! ^^

  5. Marinette_GdS 25 avril 2009 at 10:47 #

    est-ce que ça t’as rendue meilleure en histoire? :)

  6. Touwity 25 avril 2009 at 11:03 #

    Marinette : non pas vraiment, mais je ne désespère pas.

    P1prenelle : tu verras un jour aussi ta quête du parfum sera finie !

    Camille : ah ça c’est sur, c’est chouette et chiant à la fois, mais le chouette le remporte tjrs ^^

    Angie : non parce que j’ai vu son prix chez Séphora et que j’ai failli avoir une crise cardiaque ! L’année prochaine, si je me trouve un contrat en préparatrice en pharmacie je me fais un cadeau et je l’achète (l)

    Angélita : pour l’instant non c’est fini.

  7. Delphine 25 avril 2009 at 11:35 #

    Ton histoire me donne envie de filer dans une parfumerie pour savoir à quoi ressemble ce fameux Samsara. je crois que jamais je ne l’ai senti…

  8. Sandra 25 avril 2009 at 12:50 #

    J’adore l’odeur de la vanille, en gel douche, en lait pour le corps mais hélas en parfum c’est trop pour mon espèce de migraineuse que je suis…il me faut un parfum léger et frais !!!!!
    Espérons que ta prof se soit sentie flattée et qu’elle te mette une super note hihi Biz belle « ensorcelleuse » (h)

  9. la toupineuse 25 avril 2009 at 12:56 #

    Rhooo… Moi aussi j’ai une mémoire olfactive comme toi, vous, et je dois dire que c’est très agréable de se souvenir de quelqu’un ou de quelque chose rien qu’en sentant un parfum au hasard d’un coin de rue…
    Je dois avouer que l’odeur que dégage la première louche de pâte à crêpes qu’on verse dans la poêle me rappelle l’odeur d’un ancien amoureux… C’est peut-être pour ça que j’en fais souvent d’ailleurs !

  10. La perchée de service 25 avril 2009 at 15:33 #

    c marrant ça ! moi je suis nulle en odorat , je ne sens rien du tout !

  11. Asuka 25 avril 2009 at 15:35 #

    Oh c’est le parfum de ma maman ^^ Un peu ma madeleine de Proust… (l) J’adore !

  12. Touwity 25 avril 2009 at 16:15 #

    Asuka : tiens c’est rigolo ^^

    La perchée de service : des fois ça peut être très pratique (pour les mauvaises odeurs) (a)

    La Toupineuse : la prochaine fois que je ferai des crêpes, je ferai attention à l’odeur de la première crêpe sur la poêle !

    Sandra : je pense qu’elle l’a plutôt bien pris, elle a surtout rigolé quand je lui ai posé la question !

    Delphine : alors ça y’est tu as filé dans une parfumerie pour le sentir ? :p

  13. emanu124 25 avril 2009 at 17:32 #

    Aaaah, la fameuse Vanille de Guerlain !!
    Un grand classique..

  14. Malira 25 avril 2009 at 18:14 #

    C’est fou mais tout à l’heure j’ai croisée une collègue au boulot qui avait LE parfum sur elle et comme toi je n’ai pas osé lui demander… C’est vrai que ça parait très intime comme question, et surtout un genre de: « je peux te copier? » que je n’aime pas trop…
    Mais bon, le soucis avec les parfums c’est qu’il peut être exquis sur une femme et l’être beaucoup moins sur toi-même :/

  15. Gazelle 25 avril 2009 at 19:22 #

    Je vais aller le sentir je crois, je suis curieuse, m’enfin dans les parfumeries je peux pas y rester plus de 10 min, sinon j’éternue tellement, que je fini presque par cracher mes poumons, et j’ai une barre dans la tête!

  16. Boo 26 avril 2009 at 0:09 #

    Je suis toujours admirative devant les gens qui ont un tel nez, moi qui suis incapable de reconnaître mon propre parfum !
    Au fait, as-tu lu « Le parfum », de Süskind ?

  17. electromenagere 26 avril 2009 at 9:14 #

    Moi ce que je préfère, c’est le parfum de l’amoureux ! (l)

  18. Touwity 26 avril 2009 at 10:24 #

    Electromenagere : oh oui moi aussi ! Mais pour le parfum masculin, parce que sinon parfum féminin j’en ai plein de préférés ;)

    Boo : oui j’ai lu le roman de Süskind et j’ai vu son adaptation au cinéma, de vrais des chefs-d’œuvre !

    gazelle : je pourrai y rester deux heures en essayant de récupérer le plus de « touilettes ».

    Malira : tu aurais du oser ! En plus c’est une collègue de ton âge non ?

    manu : la fameuse vanille de guerlain et samsara sont le même parfum ?

  19. Delph 26 avril 2009 at 19:42 #

    Au moins tu as eu la réponse à ta question, la même chose m’est arrivé mais je n’ai jamais demandé à l’intéressée quel était son parfum! :(

  20. annouchka 26 avril 2009 at 22:18 #

    Je ne crois pas avoir déjà senti ce parfum un jour, mais j’aime bien les fragrances vanillées, c’est très chaud !
    Je suis contente que tu aies enfin eu la réponse que tu voulais depuis tant d’années ! tu l’as acheté et tu le portes depuis j’imagine, non ?

  21. Angie 27 avril 2009 at 0:38 #

    Euh, tu veux faire préparatrice en pharmacie ?

  22. MissBrownie 27 avril 2009 at 11:14 #

    La dernière fois, une collègue sentait trop bon le bonbon . C’était un échantillon de Boucheron :-)
    par contre le parfum de ma nouvelle collège sent comme de l’encens, mélangé avec du tabac … Beurk !

  23. TardisGirl 28 avril 2009 at 22:50 #

    J’aurais même pas osé demander !!

Ajoutez votre prose

^^ >_< ;) :shsh: :pirate: :p :o :nul: :mmh: :hum: :honte: :grr: :euh: :dodo: :chut: :bien: :beurk: :argent: :D :@ :/ :( :$ -_- (l) (h) (a)