Crèche versus nounou

28 Nov

Depuis que Victor a eu six mois révolus, il est allé en crèche à la fin de mon congé maternité. On a choisi ce système de garde car j’ai pu obtenir une place en crèche assez facilement grâce à mon statut de fonctionnaire. La crèche c’était en quelque sorte rassurant car il y a la directrice, les assistantes maternelles, les puéricultrices et puis la pédiatre.

Victor a fait son entrée en crèche par quelques jours d’adaptation, la première fois il est resté deux heures, puis une après-midi… Et progressivement nous l’avons laissé toute une journée (jamais plus de 8 heures).

Victor est content d’aller tous les matins à la crèche car il fait d’énormes sourires aux assistantes maternelles qui l’accueillent chaque matin. Il mange très bien depuis qu’il est passé dans la section des moyens car c’est un cuisinier qui fait des petits plats frais pour les bébés. En ce qui concerne le sommeil ce n’est pas l’idéal car depuis qu’il est passé chez les moyens les heures de sieste sont imposées (le matin à la demande ; Victor fait parti de ceux qui font encore une petite sieste le matin, et l’après-midi c’est de 13heures à  15heures).

Avec la crèche Victor est très bien suivi, à chaque montée de température, c’est à dire plus de 38,5°, après avoir essayé de déshabiller puis de rafraîchir l’enfant, la crèche m’appelle sur mon portable après la prise de Doliprane.

Tout allait bien, mais depuis quelques semaines on trouve que ce système de garde fonctionne moins bien.

A plusieurs reprises, j’ai récupéré Victor qui était vraiment cracra (couche qui sent vraiment le pipi, des érythèmes car pas d’application de crème de change alors que j’en ai fourni lors de l’inscription, nez pas lavé ou qui coule…)

Ajouté à ces quelques couacs, François qui change d’horaires (système des 3×8), c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase… car la crèche n’est vraiment pas flexibles quant aux horaires variables.

Alors on a pris le taureau par les cornes et on a commencé à chercher une nounou, qui sera plus souple quant aux horaires, il y aura moins de microbes, et plus d’activités manuelles.

Et miracle, en deux jours on a trouvé une nounou. La nounou de Victor.
C’est parti pour une nouvelle aventure pour l’année 2017.

Je vous raconterai !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Ajoutez votre prose

^^ >_< ;) :shsh: :pirate: :p :o :nul: :mmh: :hum: :honte: :grr: :euh: :dodo: :chut: :bien: :beurk: :argent: :D :@ :/ :( :$ -_- (l) (h) (a)